par Julien 

Comment assurer un vélo électrique ?

0 Commentaires

gravel électrique

En France, la souscription d’une police d’assurance n’est pas obligatoire pour un vélo. Néanmoins, lorsque vous investissez une somme importante pour l’acquisition de votre vélo électrique, l’assurer devient alors une mesure primordiale contre tout acte de vol ou de casse. En effet, l’assurance vélo a pour but de couvrir le vol et la casse, et peut dans certains cas, prendre en charge le rapatriement d’un vélo accidenté vers le site de réparation.

Quels sont les types de vélos assurables ?

Bien que l’assurance vélo ne soit pas obligatoire en France, elle prend en charge une grande variété de vélo.

Il s’agit essentiellement des vélos de ville, les vélos à assistance électrique, les VTT, les VTT à assistance électrique, les vélos de course, les vélos de course électriques, les gravels électriques, les vélos cargo et les vélos cargo électriques.

A noter !

Pour une expérience fiable, nous vous conseillons de prévoir un budget de 1500 € au minimum pour vous offrir un vélo tout chemin électrique

Bon à savoir : lorsque vous disposez d’un vélo à assistance électrique (VAE) ou d’un VTT électrique dépassant 25km/h, celui-ci ne peut pas être assuré par des assurances vélos. Ils le seront plutôt par une assurance cyclomoteur.

Points à vérifier avant de souscrire

Souscrire à assurance vélo pour votre vélo électrique est une excellente option qui vous prévient des cas de vol. Néanmoins, il est primordial de vérifier certains points avant de signer le contrat d’assurance.

En effet, vous devez vérifier tout ce que couvrent les différents points de l’assurance. Par conséquent, il est conseillé de se référer au fichier « IPID » que l’assurance doit obligatoirement vous afficher avant la souscription.

Le fichier IPID est un document qui fait le point des différentes garanties et des exclusions sur une à deux pages. Pour plus d’informations sur un point précis, vous pouvez recourir aux conditions générales du contrat (CGC).

En somme, pour souscrire à une assurance pour votre vélo, vérifiez que vous détenez :

  • La facture de votre vélo ;
  • La facture de votre antivol ;
  • Le numéro de série de votre vélo électrique.

Par ailleurs, vérifiez que votre antivol figure dans la liste donnée par l’assureur (liste de marques et modèles autorisés).

Pour bénéficier de toutes les offres du contrat d’assurance vélo électrique, vous devez respecter scrupuleusement toutes les contraintes imposées par l’assurance. Faute de quoi, vous ne serez pas couvert en cas de sinistre. Notez qu’en cas de modifications techniques pouvant nuire au fonctionnement adéquat du vélo électrique, des exclusions peuvent subvenir ; sauf s’il s’agit d’une modification faite par le fabricant.

Que garantissent les contrats d’assurance vélo ?

Les contrats d’assurance vélo prennent en compte plusieurs garanties à savoir :

Assurance vol

En l’espèce, l’assurance vol opèrera lorsque vous avez attaché votre vélo avec un antivol certifié. Vérifiez cependant le modèle exigé par votre assureur. Pour les VAE ou VTTAE, certains assureurs exigent que le vélo soit attaché à deux antivols, dont au moins un figurant dans leur liste d’antivols agréés.

Un délai de carence peut être retenu, pendant lequel le vélo peut éventuellement être retrouvé. Lorsqu’il est retrouvé endommagé, l’assurance peut payer les réparations. Lorsque le délai de carence est dépassé, l’assurance prendra en charge le remboursement du vélo auquel s’applique une franchise. La franchise ici, fait référence à un montant qui ne sera pas remboursé et restera à vos frais.

Lorsque vous faites l’objet d’un vol sur votre vélo électrique, vous devez déposer une plainte dans les 24 heures et suivre immédiatement la procédure de sinistre détaillée par votre assureur. Quant à la déclaration de vol de votre vélo électrique doit être faite auprès de votre assurance dans les 48h.

Bon à savoir : en comparant plusieurs assurances vélo, vous devez être attentif à deux points capitaux :

  • Le taux de vétusté appliqué et son évolution dans le temps après un achat neuf ;
  • La franchise appliquée.

Assistance dépannage

L’assistance dépannage est très souvent en option dans les contrats d’assurance. Cette forme de garantie vous permet de bénéficier d’un transport en taxi lorsque le retour est impossible chez vous. Si vous souhaitez porter votre choix à cette garantie, vous devez porter votre attention à ce qui est pris en charge et ce qui ne l’est pas.

Il existe une grande différence sur l’étendue de la garantie d’une assurance à une autre. Dans le cas d’espèce, faites attention aux cas suivants :

  • 1- Les situations où l’assurance activera l’assistance ;
  • 2- Les exclusions ;
  • 3- La prise en charge de frais de gardiennage ;
  • 4- Le retour des accompagnants ;
  • 5- L’assistance en cas de crevaison ;
  • 6- L’assistance en cas de perte des clés de votre antivol ou lorsque le cadenas est bloqué ;
  • 7- Le plafond maximum de frais pris en charge et la nécessité d’appeler l’assureur avant d’engager les frais.


À combien s’élève une assurance vélo ?

Le coût d’une assurance vélo électrique dépendra de plusieurs paramètres. En effet, le tarif de l’assurance sera en fonction du prix d’achat du vélo électrique, des options souscrites (vol, vol + casse, assistance, responsabilité civile).

A propos

Julien

Je suis Julien, passionné de vélos de route. J'ai décidé de créer ce site pour partager mes expériences sur le gravel et vélo de route électrique.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}